Quels sont les modèles de généralisation de l’agilité ? Quels sont les ingrédients qui favorisent ou au contraire qui freinent la propagation des pratiques agiles ?

Rencontre de recherche Agilité

C’est sur ces questions qu’Akim Berkani a travaillé sur les quatre dernières années au sein du programme de recherche Aurore, dans le cadre d’une thèse de doctorat qu’il soutient à Paris-Dauphine en octobre prochain. Ses travaux se sont appuyés notamment sur l’observation du phénomène auprès de quatre grandes entreprises, la Société Générale, la Banque de France (Laurent Thomas, Expert Conduite de Projet et Transformation Agile sera d'ailleurs présent à cette rencontre), GRDF et Amadeus. Puis il a modélisé les éléments observés pour aboutir à deux modèles types de généralisation, avec les ingrédients qui influent dans un sens comme dans l’autre.

 

Les partenaires découvriront en avant-première la synthèse de ses travaux dans la rencontre de recherche du 2 juillet prochain qui promet d’être passionnante !

Pour en savoir plus, contactez Magali Berisset