EP2 10/10/19 Comment déterminer rapidement et simplement les points à renforcer en vue d'un rôle management de transformations ? 

Affiche pour léchange partenaires numéro 2

Pour ce deuxième échange partenaires de l’année, nous nous sommes penchés sur un aspect ayant trait à l’humain dans le management des transformations.  Dans un monde idéal, l’affectation à un rôle de management des transformations (projets, programmes, portefeuilles) est supposée se dérouler avec un processus complet permettant de s’assurer que la personne concernée veut, sait et peut prendre le rôle et y performer.

La réalité est souvent toute autre : les affectations se font de façon plus ou moins rationnelle, souvent en fonction de l’ancienneté, des compatibilités interpersonnelles, voire tout simplement de la disponibilité…

Interrogés sur le sujet, nos clients nous remontent fréquemment le manque de temps (« on a besoin d’un Directeur de Programme pour avant-hier ») et le manque de maturité de l’entreprise (faire un processus d’évaluation formel des compétences du Sponsor du plus gros projet de l’entreprise… vous n’y pensez pas ! »)… ainsi, en discutant, a germé l’idée d’armer les acteurs d’appui aux transformations d’un ensemble de questions, les plus simples possible, permettant de qualifier les points qui seraient à renforcer dans le cadre d’un processus d’affectation d’un acteur à un rôle de management des transformations.

Nous lançons un travail de recherche sur le sujet qui aboutira à la rencontre de recherche du 19 mars 2020.

Pour en savoir plus sur le programme de recherche, visitez la page dédiée et/ou contactez Magali Berisset !